Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Édito

Depuis le mois de mars, vos théâtres n’ont pu vous accueillir et vous donner à voir tous les spectacles qu’ils espéraient tant vous faire découvrir. Mais s’ils ont été réduits au silence, ils ne sont pas restés inactifs. Nous n’avons cessé de réfléchir et préparer cette nouvelle saison car nous avons hâte de vous revoir pour vivre ensemble de beaux et grands moments de création artistique.

Après cette épreuve, tout en nous adaptant et en prenant les mesures sanitaires nécessaires pour que vous puissiez nous retrouver en toute sérénité, nous voulons aller de l’avant, ne pas tomber dans la paralysie ou nous résoudre à une nouvelle saison rétrécie, bien au contraire ! Plus de 70 spectacles et plus de 150 représentations vous sont proposés comme autant de moments d’émerveillement et d’enthousiasme à partager. Dans le cadre d’un même projet artistique et culturel aussi ambitieux qu'exigeant, celui d’un théâtre lyrique ouvert à la pluridisciplinarité, le Théâtre Impérial et l’Espace Jean Legendre continueront à être des lieux d’effervescence créative. Par leur singularité et leur complémentarité, ils forment un pôle unique en France où des spectacles se fabriquent, sont produits ou sont réunis dans une telle diversité de genres, de formes et d’esthétiques.

10 opéras ou spectacles lyriques seront donnés dont plusieurs seront produits et créés à Compiègne avant de partir en tournée. Après avoir déjà créé un spectacle théâtral il y a une quinzaine d’années autour de l’extraordinaire destinée de l’Impératrice Eugénie, j’ai souhaité lui rendre hommage, à nouveau, dans son théâtre, pour le centenaire de sa mort, en compagnie de chanteurs et de l’orchestre des Frivolités Parisiennes. Cet orchestre sera également très présent pour d’autres productions comme Alice, Le Diable à Paris de Marcel Lattès ou Le Voyage dans la Lune d’Offenbach. La Lune est d’ailleurs un territoire qu’a aussi exploré notre Baron de Münchhausen que vous pourrez rencontrer à l’occasion d’une création lyrique baroque avec Le Concert Spirituel, dans une mise en scène que j’ai confiée à Patrice Thibaud. Vous le voyez, la musique française est toujours à l’honneur au Théâtre Impérial et le sera également avec une nouvelle production de La Dame blanche, chef d’oeuvre de Boieldieu qu’il est toujours heureux d’entendre.

Une nouvelle compagnie entrera en résidence et rejoindra notre orchestre Les Frivolités Parisiennes, nos chanteurs solistes Sandrine Buendia, Romain Dayez et Fabien Hyon, nos ensembles indépendants et notre metteur en scène associé Florent Siaud. Il s’agit de La Tempête, dirigée par Simon-Pierre Bestion, une compagnie vocale et instrumentale particulièrement brillante et inventive que je vous encourage à découvrir dans l’ensemble de ses propositions artistiques. La saison sera également très théâtrale avec, notamment, des spectacles que nous avons coproduits comme ceux de Joël Pommerat, Florent Siaud, Robin Renucci, Frédéric Bélier-Garcia, Valérie Lesort et Christian Hecq. Le grand plateau de l’Espace Jean Legendre sera encore le lieu idéal d’expression de nombreux danseurs dirigés par de formidables chorégraphes, tout comme d’artistes de cirque, de chanteurs et musiciens de divers horizons artistiques.

Notre maison est donc une maison de création, de production et de diffusion, sur nos scènes et bien au-delà. Elle est aussi celle des territoires, de la proximité et de la transmission grâce à notre dispositif Itinérance en Pays de l’Oise et au Festival En Voix ! que j’ai fondé en 2018 pour que l’art lyrique et le chant choral soient accessibles à tous et diffusés le plus largement possible. Fort du succès des éditions précédentes, nous irons encore plus loin en proposant, en 43 jours, 21 spectacles et 60 représentations déployées sur les cinq départements de la région Hauts-de-France, avec le concours de nos partenaires ! Bien d’autres projets et rendez-vous sont au programme, tels notre nouveau cycle, Heure exquise au Salon, permettant de découvrir de jeunes talents, le Festival Les Composites, les expositions, les rencontres et nombre d’ateliers de sensibilisation et d’éducation artistique auprès de différents publics et notamment des jeunes. Nos théâtres sont grands, nos scènes sont vastes, nos envies sont fortes… faisons les vibrer autant que cela nous est possible !

Éric Rouchaud
Directeur