Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Espace Jean Legendre

Les Enfants terribles

07 Décembre 2022

Retour aux spectacles Réserver

Opéra
1H35
Tarif G

Création

Festival En Voix !
PRODUCTION

Nouvelle production

Dès 15 ans

Philip Glass - Jean Cocteau - Phia Ménard

À partir du livre de Jean Cocteau dont Jean-Pierre Melville a réalisé un film, Philip Glass a composé un opéra dont s’empare à sa manière Phia Ménard : Les Enfants terribles a quelque chose d’hypnotisant.

La scène commence sous la neige. Blessé par une pierre dissimulée dans une boule de neige lancée par Dargelos, Paul doit garder la chambre. Livrés à eux-mêmes, Paul et sa sœur Élisabeth, gouvernés par leur fantaisie, transforment leur chambre en scène permanente avec la complicité de leur ami Gérard…

Créé en 1996, cet opéra est l’adaptation d’un roman de Cocteau de 1929, qui fait vivre dans un huis clos des adolescents aux passions interdites. Mais plus que le roman, c’est l’adaptation cinématographique de Jean-Pierre Melville en 1950, et dont Cocteau est le narrateur, qui a constitué la matière du livret (en français) de Philip Glass.

La musique est interprétée par trois pianistes qui, contrairement aux chanteurs, ne s’arrêtent jamais (minimalisme oblige !), les scènes étant entrecoupées de mouvements instrumentaux comme autant de possibles divagations. « Un jour, j’ai rêvé d’une porte qui glissait sur ses gonds : une image parfaite de la modulation, puisqu’il s’agit de franchir une porte pour pénétrer dans un lieu nouveau », explique Philip Glass.

Phia Ménard, qui signe la mise en scène, regarde l’œuvre dans le prisme du vieillissement : les corps des adolescents deviennent ceux de pensionnaires d’une maison de retraite… La vie existe toujours, même reclus ils n’en restent pas moins désirants, joyeux, émerveillés, amoureux et jaloux ! Peu importe, ces femmes et hommes sont hors de la société, isolés comme le sont les personnages de Cocteau.

Une méditation sur le temps et sur l’enfermement qui nous plonge dans un labyrinthe d’émotions !

Opéra pour quatre voix et trois pianos
Livret Philip Glass et Susan Marshall
d’après Jean Cocteau

Mise en scène et scénographie Phia Ménard
Direction musicale Emmanuel Olivier
Assistante mise en scène et scénographie Clarisse Delile
Création lumières Éric Soyer
Costumes Marie La Rocca
Dramaturgie Jonathan Drillet
Régie générale Marie Bonnier

Avec
Paul Olivier Naveau
Elisabeth Mélanie Boisvert
Dargelos, Agathe Ingrid Perruche
Gérard François Piolino
Narrateur Jonathan Drillet

Pianos numériques Nicolas Royez, Flore Merlin, Emmanuel Olivier

Production la co[opéra]tive :
Le Théâtre Impérial – Opéra de Compiègne
Les 2 scènes, Scène nationale de Besançon
Le Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque
Le Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper
L’Opéra de Renne
L’Atelier Lyrique de Tourcoing

(c) & D'Eau Fraîche 

Partager :