Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Théâtre Impérial

LE TESTAMENT DE LA TANTE CAROLINE

07 Novembre 2019

Retour aux spectacles Réserver

Opérette
1h30
Tarif B

COPRODUCTION
Festival En Voix !
Pas de smoking ? Viens en jeans !

Les Frivolités Parisiennes,
orchestre du Théâtre Impérial
Fabien Hyon et Romain Dayez,
solistes du Théâtre Impérial

ALBERT ROUSSEL / LES FRIVOLITÉS PARISIENNES

Après la joie communicative de Normandie de Paul Misraki produit l’an dernier par le Théâtre Impérial, les Frivolités Parisiennes s’emparent de cette opérette d’Albert Roussel créée à la même période. Un ouvrage fascinant par la modernité de son propos et son ton cruel qui raconte les turpitudes d’une famille qui se déchire par appât du gain.

À la mort de tante Caroline, ses trois nièces vertueuses se pressent pour toucher son énorme héritage, mais une clause pernicieuse va mettre la pagaille : douze mois pour faire un enfant, sinon tout part à l’Armée du salut ! Or, l’aînée est entrée dans les ordres, la seconde est trop âgée et la plus jeune, quoique mariée, est stérile. Des personnages grotesques « qui devraient être joués sans crainte d’exagérer leurs effets » comme l’indiquait le compositeur Albert Roussel, dont c'est le seul opéra achevé. Sa partition, qui demande une grande dextérité de jeu et de liberté, sera interprétée par Les Frivolités Parisiennes et une distribution fabuleuse. L’occasion de découvrir cette comédie noire et scabreuse, créée dans les années 30 et qui fit scandale lors de sa représentation à l’Opéra-Comique à Paris : quelques spectateurs écrivirent même au ministre pour retirer de l’affiche ce « spectacle déplacé ». Déplacé, vraiment ? Rien ne vieillit mieux que les immuables noirceurs testamentaires où les histoires d’argent et de famille s’unissent souvent pour le pire. Et surtout, pour nous faire rire !

 

→ Action associée
PAS DE SMOKING ? VIENS EN JEANS

Dans la presse

Comme toujours très à son aise dans le répertoire « léger », l’orchestre des Frivolités Parisiennes fait briller de tous ses feux la partition chamarrée d’Albert Roussel.
Télérama

Musique Albert Roussel
Livret Nino

Direction musicale Nicolas Chesneau
Mise en scène Pascal Neyron
Assistanat à la mise en scène Élisabeth de Ereño
Scénographie Caroline Ginet
Costumes Sabine Schlemmer
Lumière Florent Jacob

Avec
Lucine Cécile Achille
Béatrice Marie Lenormand
Noémie Lucile Komitès
Christine Marion Gomar
Me Corbeau Till Fechner
Noël Fabien Hyon
Ferdinand Charles Mesrine
Patogène Romain Dayez
Jobard Aurélien Gasse
Les Frivolités Parisiennes,  orchestre du Théâtre Impérial de Compiègne

Coproduction Théâtre Impérial de Compiègne et Théâtre des 3 Scènes (Saint-Dizier, Der et Blaize).
Soutenu par le Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet, la Mairie de Paris, la SPEDIDAM, l’ADAMI, l’Arcadi, la Fondation Singer Polignac et le Mécénat Caisse des Dépôts.
© Penelope Belzeaux
© Pierre Michel

Partager :