Afficher le menu des théâtres de Compiègne rechercher sur le site des théâtres de Compiègne

Espace Jean Legendre

EUGÉNIE GRANDET

28 Avril 2020

Retour aux spectacles Réserver

Théâtre
1h40
Tarif F

Dès 13 ans

HONORÉ DE BALZAC / CAMILLE DE LA GUILLONNIÈRE

Une troupe de jeunes comédiens porte avec passion la parole de Balzac dans un esprit théâtre de tréteaux. L’occasion d’écouter autrement l’histoire de cette jeune fille qui résiste comme elle peut à une société dominée par l’argent : une « comédie humaine » toujours aussi actuelle !

Le sous-titre d’Eugénie Grandet, ou l’argent domine les lois, la politique et les moeurs, donne tout de suite le ton de cette adaptation de Camille de la Guillonnière, grand complice de Jean Bellorini. Dans ce roman où presque tous les personnages font de petits et grands calculs pour s’enrichir, Balzac dépeint une société obsédée par l’argent. Il y a le père Grandet, figure par excellence de l’avarice, qui impose privations sur  privations à sa famille malgré ses coffres remplis d’or. Et il y a tous ces hommes ordinaires dont la conduite est dictée par les lois du commerce. Mais une autre force traverse ce roman, l’amour, incarnée par Eugénie Grandet qui refuse le monde qu’on lui propose. En solo, en duo ou à l’unisson, une troupe de jeunes acteurs fait entendre ce chef-d’oeuvre de Balzac sans en déformer une ligne, et en révèle les saveurs  humoristiques, humanistes et poétiques. Après son spectacle Cendrillon qui nous avait enchantés l’an dernier, Camille de la Guillonnière s’approprie cette oeuvre avec brio.

D’après l’oeuvre d’Honoré de Balzac
Adaptation et mise en scène Camille de La Guillonnière
Assistant mise en scène Frédéric Lapinsonnière
Costume Nelly Geyres
Lumière Luc Muscillo
Direction Olivier Holt

Avec
Hélène Bertrand, Charles  Pommel, Lara Boric,
Erwann Mozet, Pélagie Papillon, Lorine Wolff


Compagnie Le temps est incertain mais on joue quand même

Coproduction Scènes à l’Italienne, Théâtre Montansier de Versailles.
Avec le soutien du Théâtre Gérard Philipe, CDN de Seine-Saint-Denis / Théâtre de L’Usine, scène conventionnée de Saint-Céré / Théâtre Régional des Pays-de-la-Loire / Fonds d’insertion professionnel de l’Académie de L’Union – ESPLT / DRAC et Région Nouvelle Aquitaine / EPCC Anjou-Théâtre, en résidence au Château du Plessis
Macé et de la région Pays de la Loire.
© Guillaume Chapeleau

Partager :